TONNERRE


TONNERRE
n. m.

Bruit éclatant causé par la décharge des nuages électrisés. Le tonnerre commençait à gronder. Un coup de tonnerre. Un grand éclat de tonnerre.

Prov. et fig., Toutes les fois qu’il tonne, le tonnerre ne tombe pas, Des menaces ne sont pas toujours suivies d’effet.

Fig., C’est un tonnerre, c’est une voix de tonnerre se dit d’un Homme dont la voix est très forte et très éclatante.

Fig., Ce fut un coup de tonnerre pour lui se dit d’un événement imprévu et fatal qui a frappé quelqu’un tout à coup.

Poétiquement, Le maître du tonnerre, Jupiter. L’oiseau qui porte le tonnerre, L’aigle, qui était l’oiseau de Jupiter.

TONNERRE se dit aussi de la Foudre. Le tonnerre tombe d’ordinaire sur les lieux les plus élevés.

En termes d’Armurerie, il désigne l’Endroit du canon d’un fusil, d’un pistolet où se met la charge et où se produit l’explosion au moment du tir.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • tonnerre — [ tɔnɛr ] n. m. • 1560; tuneire 1080; lat. tonitrus 1 ♦ Bruit de la foudre, accompagnant l éclair (perçu plus ou moins longtemps après lui, et plus ou moins violent selon l éloignement du phénomène par rapport à l observateur). Coup de tonnerre.… …   Encyclopédie Universelle

  • tonnerre — Tonnerre. s. m. Bruit éclatant & terrible, causé par une exhalaison enflammée, qui fait effort pour sortir de la nuë. Le tonnerre commençoit à gronder. un grand coup de tonnerre. un grand éclat de tonnerre. Il se prend aussi pour la Foudre. Le… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Tonnerre — Tonnerre …   Deutsch Wikipedia

  • Tonnerre — Tonnerre, s. Clermont Tonnerre …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Tonnerre — (spr. tonnǟr ), Arrondissementshauptstadt im franz. Depart. Yonne, malerisch am Abhange von Hügeln, am Armançon, am Kanal von Burgund und an der Lyoner Bahn gelegen, hat eine schöne Kirche St. Pierre (14. Jahrh.) mit romanischem Portal, eine… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Tonnerre — (spr. nähr), Stadt im franz. Dep. Yonne, am Armançon und Kanal von Burgund, (1901) 4685 E …   Kleines Konversations-Lexikon

  • tonnerre — (to nê r ; d après Palsgrave, p. 7, au XVIe siècle, la première syllabe se prononçait ton, comme dans le substantif ton) s. m. 1°   Bruit plus ou moins fort et plus ou moins prolongé qui accompagne la foudre. •   Un jour, un jour viendra que par… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • TONNERRE — SECTION PREMIÈRE.      Vidi et crudeles dantem Salmonea poenas,     Dum flammas Jovis et sonitus imitatur Olympi, etc.     VIRG., Aen., liv. VI, v. 585.     A d éternels tourments je te vis condamnée,     Superbe impiété du tyran Salmonée.… …   Dictionnaire philosophique de Voltaire

  • TONNERRE — s. m. Bruit éclatant causé par l explosion des nuées électriques. Le tonnerre commençait à gronder. Un grand coup de tonnerre. Un grand éclat de tonnerre.   Il se prend aussi pour La foudre. Le tonnerre tombe d ordinaire sur les lieux les plus… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Tonnerre — Pour les articles homonymes, voir Tonnerre (homonymie). Le tonnerre est un bruit qui est produit par l expansion brutale de la fine colonne d air qui a été chauffé très rapidement par la foudre au cours d un orage. Fichier audio …   Wikipédia en Français